RAFFAELLA SPAGNA & ANDREA CARETTO

Artiste paysagiste, Raffaella Spagna (1967) travaille depuis 2003 avec Andrea Caretto (1970), muséologue diplômé en sciences naturelles. Leurs projets sont le plus souvent liés à des préoccupations écologiques et plus particulièrement aux échanges entre les organismes et leur environnement. Ils s’intéressent ainsi aux points de contact entre nature et culture. Chacune de leurs expositions constitue une nouvelle étape dans un processus continu d’expériences renouvelées, et donne un aperçu – toujours partiel – d’un travail scientifique qui, s’appuyant sur une approche intuitive de l’art, interroge des phénomènes ne trouvant pas forcément leur place dans l’approche classique des sciences naturelles.

Du concept de plante originelle défini par Goethe aux champs morphiques de Rupert Sheldrake, de la circulation dans l’eau des éléments nutritifs indispensables aux organismes animaux et végétaux à la croissance de formations géologiques ou de cristaux microscopiques, l’intérêt des deux artistes se concentre essentiellement sur les forces créatrices de la nature, sur la morphogenèse non seulement de la matière mais aussi celle des êtres animés, tout en faisant allusion, souvent de manière métaphorique, aux formes qui déterminent l’art et la culture. C’est avec des plantes bien spécifiques, comme par exemple certaines céréales archaïques ou bien des plantes sauvages dont on peut exploiter certaines caractéristiques, arrangées de manière originale et vivante dans l’espace même du musée que Raffaella Spagna et Andrea Caretto renvoient au point d’intersection de ces deux mondes que sont la nature et la culture, trop radicalement séparés l’un de l’autre par la tradition cartésienne.

Raw Bricks – Seat

Raffaela Spagna & Andrea Caretto
Raw Bricks – Seat, 2010
Brique en argile de Careno Furnace Cambiano (Italie)
Dimensions variables
Commande et Collection Mudam Luxembourg
Donation 2010 - Raffaela Spagna & Andrea Caretto
© Photo : Andrés Lejona