MITRA TABRIZIAN

Installée à Londres, la photographe iranienne Mitra Tabrizian (*1954, Téhéran) est aussi réalisatrice et professeur de photographie. Son travail photographique est le fruit de scènes minutieusement composées qui, présentées généralement en séries, construisent des récits énigmatiques et dépourvus de lien apparent. Il existe pourtant une parenté évidente avec certains films du jeune cinéma iranien ou ceux du réalisateur italien Michelangelo Antonioni. De manière théâtrale, les photographies de Tabrizian mettent en scène des protagonistes isolés ou en groupe qui prennent des allures de comédiens. Tehran 2006 (2006) est une photographie panoramique réalisée dans un nouveau lotissement aux portes de la capitale iranienne, qui semble perdu au milieu de nulle part. L’artiste nous livre son regard métaphorique sur la situation actuelle de l’Iran post-révolutionnaire. Figés dans leur mouvement sur une route poussiéreuse, les personnages semblent, selon l’artiste, « exilés dans leur propre pays ». Indifférents les uns aux autres, ils peuplent ce lieu inhospitalier sous les yeux des ayatollahs Khomeini et Khamenei qui les observent depuis une grande affiche. La citation qu’on y lit : « Nous allons suivre le chemin de l’imam et des martyrs de la révolution », sonne comme un commentaire ironique sur les véritables circonstances de la révolution islamique et ses promesses non tenues.

Tehran 2006

Mitra Tabrizian
Tehran 2006
Photographie couleur
101 x 302 cm
Collection Mudam Luxembourg
Acquisition 2008
© Photo : Mitra Tabrizian