Débordant les murs du musée, l’œuvre de Marc Couturier (*1946, vit et travaille à Paris) fait s’évanouir les limites de l’espace. Commandé pour l’ouverture du Mudam, le mural réalisé in situ fait revivre une technique artisanale abandonnée : les dessins d’entrelacs à perte de vue sont réalisés à la pointe d’argent sur une surface stuquée. Fruit d’un geste concentré et patient, bien que rapide et violent – l’artiste essaie de ne pas lever la main en dessinant –, le tracé subtil apparaît parfois, disparaît dans des reflets diaphanes pour réapparaître selon l’angle et la persévérance du regard. D’une indéniable charge spirituelle, cette pure émanation de la beauté, née d’un rien, confère aux lieux qu’elle investit et aux matériaux qu’elle emprunte une grâce porteuse de poésie.

Wall Drawing

Marc Couturier
Wall Drawing, 2006
Stuc et pointe d’argent
740 x 1800 cm
Collection Mudam Luxembourg
Commande 2004
© photo : Christian Aschman