ARCIPELAGO BERT THEIS

DANS DIVERS LIEUX AU LUXEMBOURG ET À STRASBOURG
29/03/2019 - 25/08/2019
Share
 

À la fois poétique et engagée, conceptuelle et sensible, personnelle et collective, l’oeuvre de l’artiste luxembourgeois Bert Theis (1952-2016) est animée par une réflexion sur le rôle que peut jouer l’art dans la société. Elle a donné notamment lieu à la création, dans différentes villes d’Europe et d’Asie, de « plateformes » et de « pavillons » destinés à être investis par les visiteurs, les passants et les habitants – des espaces de repos, de contemplation, d’échange ou d’action, où peuvent s’esquisser les contours d’une « utopie concrète ». 

À l’occasion de l’exposition rétrospective qu’il consacre à son oeuvre du 30 mars au 25 août 2019, le Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean s’associe à différents partenaires culturels pour mettre en valeur un ensemble d’oeuvres, existantes ou recréées pour l’occasion, dessinant un « Archipel Bert Theis » à l’échelle du Luxembourg et au-delà. Dans leur diversité, les propositions réactivent les multiples facettes du travail de Bert Theis et témoignent de la portée de son héritage.

Bert Theis. KB Project, 2004. Collection Mariette Schiltz

Programme

Exposition
Bert Theis. 
Building Philosophy – Cultivating Utopia
Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean
30.03 – 25.08.2019 
Vernissage : Vendredi 29.03.2019, 18h00 – 20h30
Commissaire : Enrico Lunghi
En collaboration avec : Christophe Gallois
Assistés de : Marion Vergin
Mudam Luxembourg présente la première exposition rétrospective consacrée à Bert Theis. À travers des maquettes, des documents, des photographies et des vidéos, Building Philosophy – Cultivating Utopia offre un large panorama des projets dans l’espace public qui l’ont fait connaître. Elle dévoile aussi des aspects moins identifiés de son travail, comme ses collages, ses oeuvres conceptuelles interrogeant l’histoire de l’art, la peinture et le statut des images, ou encore un ensemble de ses text works.

Book Launch
Bert Theis, Building Philosophy – Cultivating Utopia
29.03.2019 | 17h00
Mudam Auditorium | EN
Converstation entre Enrico Lunghi, Mariette Schiltz et les auteurs de la publication, Gerald Raunig, Marco Scotini et Elvira Vannini.
Modération : Christophe Gallois
En anglais
Gratuit
Sans réservation

Concert
Mark Uncle Band (vintage rock, Milan)
29.03.2019 | 20h00
European Pentagon, Safe & Sorry Pavilion, Place de l’Europe – Kirchberg
Gratuit
Sans réservation

Performance
Isola Reunion
21.06.2019 | 18h00
European Pentagon, Safe & Sorry Pavilion, Place de l’Europe – Kirchberg Performance musicale de Steve Piccolo et Gak Sato, inspirée par la partie d’échec sonore Reunion (1968) entre John Cage et Marcel Duchamp.
Dans le cadre de la Fête de la musique
Gratuit
Sans réservation

Workshop
UTOPISTAS
The Everyday of Earthly Delights
10.07 — 25.08.2019
Un projet du bureau d'architectes 2001
Activités participatives autour de la question de l’espace public et de la transformation de l’espace urbain.
Programme détaillé disponible à partir du 15.06.2019 sur : www.mudam.com

Visite guidée
De l’art à midi
Un regard personnel sur l’exposition de Bert Theis
17.06 – 23.08.2019 | 12h30 – 13h00
Tout l’été, Nora Blaise, nièce de l’artiste et étudiante en médiation culturelle, propose une visite guidée spéciale de l’exposition.
Les lundis : DE | Les mercredis : FR | Les jeudis : LU | Les vendredis : EN
Visites supplémentaires les mercredis de 19h00 à 19h30 en luxembourgeois.
Pour visiteurs individuels et petits groupes (max. 5 pers.)
Visite gratuite, hors droit d’entrée
Sans réservation

Philosophical Platform
Place des Hauts Fourneaux, Avenue du Rock’n’Roll, Belval
Œuvre en extérieur visible à toute heure
À partir du 22.04.2019
En collaboration avec : Le Fonds Belval (fonds-belval.lu)
Installation recrée en 2019 par le Fonds Belval, avec la participation du Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean

Vue de l’installation, Skulptur Projekte Münster, 1997 © Roman Mensig

Librement inspirée de l’escalier que l’on trouve dans la célèbre fresque L’École d’Athènes (1509–1510) de Raphaël, la Philosophical Platform fut créée en 1997 pour Skulptur Projekte Münster, une manifestation internationale dédiée à l’art public. Elle y rencontra un très grand succès critique et populaire. Dans le cadre de son programme Public Art Experience, le Fonds Belval a permis une recréation de cette oeuvre majeure de Bert Theis et son installation au coeur du site de Belval.
Bert Theis, Philosophical Platform, 1997, reconstruction 2019 | Bois peint, structure métallique, son, lumière, machine à fumée | 1,2 x 23 x 10 m | Son : en collaboration avec Raphaël Rippinger | Conception technique : Rob Engel | Production : Le Fonds Belval, avec la contribution du Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean | Le Fonds Belval | Courtesy Mariette Schiltz

OUT (Office for Urban Transformation)
30.03 — 26.07.2019
LUCA Luxembourg Center for Architecture 
1, rue de l’Aciérie L-1112 Luxembourg
Informations pratiques : luca.lu
Vernissage : Samedi 30.03.2019, 17h30
16h00 : Table ronde Fight Specific
Avec : Gerald Raunig (philosophe et théoricien de l’art), Marco Scotini (curateur, auteur et critique d’art), Angelo Castucci (architecte et curateur), Elvira Vannini (historienne de l’art et curatrice)
Modération : Enrico Lunghi (historien de l’art et co-curateur de la rétrospective Bert Theis Building Philosophy – Cultivating Utopia)
En anglais et italien
Entrée libre

Image © Ilmari Kalkkinen, Mamco

Présenté entre 2002 et 2014 dans différents pays du monde, de l’Italie au Mexique en passant par l’Albanie, la Suisse et la Corée, le projet OUT prend la forme d’un « bureau » dédié à la question de la transformation urbaine. Rassemblant documents, objets et matériaux visuels, il est aussi pensé comme un espace pouvant accueillir des « situations » d’échange, de travail et de réflexion. Durant l’exposition au LUCA, plusieurs « activations » sont organisées.

Mardi 04.06.2019, 18h30
Building Utopia
Avec : Federica Gatta (architecte, urbaniste, docteur en aménagement de l’espace et autrice du livre (Contre)pouvoirs urbains ? Éléments pour une critique anthropologique de l’urbanisme participatif), Doina Petrescu (Professeur en architecture et Design Activism à l’université de Sheffield) et Constantin Petcou (architecte spécialisé en design stratégique et sémiotique, tous deux fondateurs de AAA (atelier d’architecture autogérée)), Eugenio Cosentino (architecte et cofondateur du collectif Parasite 2.0)
Modération : Philippe Nathan (architecte et fondateur du bureau 2001)
En anglais
Entrée libre
Sans réservation

Mardi 02.07.2019, 18h30
Lieux infinis
Avec : Nicola Delon (architecte et cofondateur du collectif Encore Heureux et commissaire du pavillon français « Lieux infinis », de la 16e Biennale d'architecture de Venise, 2018)
Introduction : Anna Loporcaro (chargée de la programmation culturelle au Mudam) En français
Entrée libre
Sans réservation

En collaboration avec : LUCA Luxembourg Center for Architecture
Commissaires : Angelo Castucci, Anna Loporcaro 
Coproduction de l’exposition : Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean

F(l)ight Sketches – For Bert Theis
30.03 — 05.05.2019
Cercle Cité
Place d’Armes, Entrée rue du Curé, L-2012 Luxembourg
Informations pratiques : cerclecite.lu 
Vernissage : Samedi 30.03.2019, 11h30
13h00 – 13h30 : Performance musicale de Steve Kaspar et Nataša Grujović
Visites guidées : Tous les samedis à 15h00. Entrée libre. Visites gratuites

Image © Angelo Castucci / Studioamatoriale

Cette exposition réunie des artistes gravitant autour de l’Isola Art Center à Milan, des amis de Bert Theis et des démarches conceptuelles ou politiques proches de la sienne.
Artistes : Barbara Barberis, Common Wealth (curated by Claudia Passeri), Irene Coppola,Simone Decker, Paola di Bello, Edna Gee,Karolina Markiewicz & Pascal Piron, Edmond Oliveira, Edith Poirier, Jeff Weber, avec la contribution de Renk Ozer Sarp et de Serio Collective
Production : Cercle Cité
Commissaires : Angelo Castucci, Enrico Lunghi

Stirner Prothese
Parc municipal, Luxembourg 
(Entre l’avenue Monterey et l’avenue Marie-Thérèse, à proximité de l’étang)
À partir d’avril 2019 – 25.08.2019
En collaboration avec Ville de Luxembourg
Informations pratiques : vdl.lu

Image : Dessin préparatoire, Collection Mariette Schiltz

Conçue en 2000 pour le parc de l’Académie évangéliste de Tutzing en Allemagne, la Stirner Prothese ne put y être installée. Le temps de la rétrospective Bert Theis au Mudam, la Ville de Luxembourg présente pour la première fois, au coeur du parc municipal, cet « objet étranger issu du monde fonctionnel de la navigation, du chemin de fer et de l’industrie » permettant à un spectateur d’« apprécier un moment de solitude ».
Bert Theis, Stirner Prothese, 2000/2019 | Structure métallique, colonne | 462 x 112 x 211 cm | Conception technique : Rob Engel | Co-production : Ville de Luxembourg | Collection Mariette Schiltz

Utopian City
30.03 – 25.08.2019
Œuvre en extérieur visible à toute heure
Rotondes
Place des Rotondes, L-2448 Luxembourg
Informations pratiques : rotondes.lu
Vernissage : Samedi 30.03.2019, 18h30
En collaboration avec : Rotondes

Créé pour la façade de la Sécession à Vienne à l’occasion de l’exposition de groupe Utopian Pulse – Flares in the Darkroom (2014), ce « collage » monumental a pour toile de fond une peinture du 19e siècle de Jakob Alt représentant la capitale autrichienne. Délocalisé près de la mer, l’espace urbain devient le théâtre, selon les mots de l’artiste, de « fragments et de moments pour de nouvelles utopies ». Aux Rotondes, Utopian City se déploie sur l’un des murs du bâtiment Black Box.
Bert Theis, Utopian City, 2014 | Impression digitale sur vinyle | 340 x 900 cm | Copie d’exposition produite par Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean | Courtesy Mariette Schiltz | Collection Mariette Schiltz 

The true artist…
Installation permanente
Musée national d’histoire et d’art Luxembourg
Marché-aux-Poissons, L-2345 Luxembourg
Informations pratiques : mnha.lu
Formule Renc’Art
Bert Theis à l’honneur en mai : En complément aux traditionnelles visites régulières, Renc’Art propose d’explorer tous les mois une œuvre en particulier. Cette formule est déclinée huit fois durant le mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19h00, et chaque semaine, l’oeuvre sélectionnée est expliquée dans l’une des quatre langues suivantes : français, allemand, anglais ou luxembourgeois. Entrée libre pour ces visites.
Jeudi 02.05 à 19h00 (FR) | Mardi 07.05 à 12h30 (FR) | Jeudi 09.05 à 19h00 (DE) | Mardi 14.05 à 12h30 (DE) | Jeudi 16.05 à 19h00 (EN) | Mardi 21.05 à 12h30 (EN) | Jeudi 23.05 à 19h00 (PT) | Mardi 28.05 à 12h30 (LU)
Visites guidées 
Sur demande (pour groupes >10 personnes)
Réservations : +352 47 93 30 214, servicedespublics@mnha.etat.lu
En collaboration avec : Musée national d’histoire et d’art Luxembourg

Image © MNHA, Tom Lucas

Installée depuis 2003 dans la cage de l’escalier du bâtiment historique du Musée national d’histoire et d’art, The true artist… prend la forme d’un vitrail mêlant approche conceptuelle et esthétique Art déco. Il s’agit d’une oeuvre charnière dans le travail de Bert Theis, à travers laquelle se met en place un vocabulaire formel qu’il reprendra régulièrement par la suite. L’installation The true artist… est exposée de manière permanente au musée et peut être admirée depuis l’une des salles de l’étage 3 (Art Ancien) du bâtiment central du musée.
Bert Theis, The true artist…, 2003 | Vitrail | 226 x 213 cm | Installation permanente, Musée national d’histoire et d’art Luxembourg | Collection Musée national d’histoire et d’art Luxembourg

European Pentagon, Safe & Sorry Pavilion
Installation permanente
Place de l’Europe, Luxembourg-Kirchberg
Œuvre en extérieur visible à toute heure
En collaboration avec : Fonds Kirchberg
Durant l’exposition, l’European Pentagon accueillera plusieurs événements.
Programme détaillé : mudam.com

Image © André Morin

Réalisé à l’occasion de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne en 2005, l’European Pentagon fut exposé une première fois sur le toit du BOZAR – Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, avant d’être installé de manière permanente sur la Place de l’Europe à Luxembourg. Lisibles depuis l’intérieur du pavillon, les mots safe et sorry sont dérivés de l’expression anglaise better safe than sorry. « Un pentagone européen de dimensions réduites, translucide et vulnérable, construit avec les mots safe et sorry invite évidemment à réfléchir sur la situation politique internationale », commente Bert Theis. 
Bert Theis, European Pentagon, Safe & Sorry Pavilion, 2005 | Acier, verre semi-transparent, bois, structure métallique | Pavillon : 564 x 1094 x 973 cm | Plateforme : 30 x 2715 x 1260 cm | Conception technique : en collaboration avec Rob Engel | Installation permanente, Place de l’Europe, Luxembourg (depuis 2007) | Produit en 2005 comme installation temporaire pour le toit du BOZAR – Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union Européenne, 2005 | Collection Ministère de la Culture, Luxembourg

Warburg Spirale. Un monument aux vivants
Achèvement de la restauration : été 2019
Place de la République, Strasbourg
Œuvre en extérieur visible à toute heure à partir de l’été 2019
En collaboration avec : La Communauté Urbaine de Strasbourg, actuelle Eurométropole, et le Ministère de la Culture

Image © André Morin

Implantée place de la République, en plein coeur de Strasbourg, la Warburg Spirale rend hommage aux intellectuels juifs, et notamment à l’historien de l’art allemand Aby Warburg. Sorte de « banc » qui prend la forme d’une spirale ascendante, ce « monument aux vivants » invite les passants à l’oisiveté : « Dans les ensembles urbanistiques on ne trouve pas de spirales, parce qu’elles font perdre du temps : qui y entre doit revenir sur ses pas pour en sortir », indique Bert Theis. Inaugurée en 2002, la Warburg Spirale fait l’objet en 2019 d’une restauration complète dont l’achèvement coïncidera avec l’exposition de Bert Theis au Mudam.

Avec le soutien de :

Une collaboration entre :