LE ZÉRO ABSOLU - 60 MINUTES POUR FAIRE LE GRAND ÉCART

RÉCIT-PERFORMANCE PAR PATRICK CORILLON
Share
 

Ce projet initié par la Diagonale Paris (Paris Saclay) et le CNRS (Laboratoire de Physique des Solides - Université Paris Sud) est issu d’une collaboration avec Julien Bobroff, chercheur en physique quantique et expert en supraconductivité (laboratoire la Physique autrement).

L’idée à l’origine est de concevoir une traduction visuelle et plastique, pour un public non averti, de ce que sont la recherche fondamentale, la physique quantique et, plus précisément, le zéro absolu. La proposition artistique amenée par Patrick Corillon n’est pas d’illustrer à proprement parler cette traduction mais plutôt de trouver son équivalence dans ses expressions artistiques. À travers son récit, l’artiste invite le spectateur à partir à la recherche de soi et du sens, à la limite de l’absurde. Il l’emmène dans la quête d’un absolu dont on sait qu’il ne sera jamais atteint.

Ecriture, scénographie et jeu : Patrick Corillon
Collaboration artistique : Dominique Roodthooft
Assistance scénographique : Rüdiger Flörke et Jessica Lange
Production : le CORRIDOR (Liège)
Coproduction : le CNRS (Centre national de Recherche scientifique) et la FNAGP (Fondation nationale des Arts graphiques et plastiques)
Avec le soutien de : Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région wallonne

MUDAM AUDITORIUM

Le Mudam Auditorium est à la fois lieu d’exposition (par la projection d'œuvres audiovisuelles faisant partie de l’exposition en cours) et lieu de rencontre le temps d’événements ponctuels comme des conférences sur l'art, le design, etc., ou des projections exceptionnelles.