RAPPORTS D'ACTIVITÉS

Rapport d'activités 2016

Le Mudam a dix ans ! Une décennie riche en défis à relever, en expositions remarquables et en expériences inoubliables, qui en ont fait un lieu unique, un musée d’art contemporain de référence et un motif de fierté pour de nombreux Luxembourgeois. Les 97.081 personnes qui ont visit. le Mudam en 2016, chiffre record depuis l’ouverture du musée en 2006, et les 10.869 participants au week-end d’anniversaire riche en événements des 2 et 3 juillet 2016, n’en sont qu’un exemple.

Téléchargez le rapport d'activités 2016

Rapport d'activités 2015

Relire les rapports d’activités des années précédentes peut être, selon le point de vue que l’on adopte et le contexte du moment, un exercice intéressant, stimulant ou dangereux. Intéressant certainement pour comprendre l’évolution d’une institution et son interaction avec le cadre changeant dans lequel elle se situe ; stimulant lorsqu’on cherche à construire, en s’appuyant sur les traces du passé, un chemin vers un avenir toujours enveloppé d’une brume épaisse malgré le sol plus ou moins ferme que l’on a sous les pieds ; dangereux lorsque pour avancer l’on succombe à la tentation de ne retenir, du passé dans son dos, que ce qui a plu ou bien marché, en oubliant les écueils qu’il a pourtant fallu surmonter et les innombrables détours qu’il a fallu entreprendre en tâtonnant, en hésitant et en prenant des risques.

Téléchargez le rapport d'activités 2015

Rapport d'activités 2014

À la fin des années 1980, l’État luxembourgeois a commencé à investir dans les infrastructures culturelles afin de tenir son rang parmi les autres nations, alors qu’il jouait un rôle important dans l’élargissement de l’Union Européenne et que se développait sa place financière : le Mudam est, parmi d’autres institutions aujourd’hui réputées, l’un des emblèmes de cet essor formidable et exceptionnel.

Téléchargez le rapport d'activités 2014

Le mot du Président et du Conseil d'Administration

Rapport d'activités 2013

Après seulement sept ans d’ouverture, le Mudam a réussi à se forger une place parmi les musées de référence dans le domaine de l’art contemporain. Son ambitieux programme artistique et culturel lui vaut une réputation internationale et constitue un motif de fierté grandissant pour la population grand-ducale, tandis que sa collection, en plein devenir, ne cesse de se faire connaître à travers les nombreux prêts dont elle fait l’objet pour des expositions un peu partout dans le monde.

Téléchargez le rapport d'activités 2013.

Rapport d'activités 2012

Le chemin tracé par le Mudam depuis son ouverture en 2006 transforme en profondeur le paysage culturel luxembourgeois et lui permet de figurer parmi les musées d’art contemporain de référence dans le contexte international. Un grand nombre de témoignages, d’articles dans les médias, de mentions dans des publications spécialisées ainsi qu’une présence remarquable sur les réseaux sociaux, attestent de la position importante qu’occupe notre jeune musée dans la vie culturelle nationale et de la Grande Région.

Téléchargez le rapport d'activités 2012.

Rapport d'activités 2011

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Ainsi, 2011 a été, pour le Mudam, une année riche en développements et en réussites, assortie d’un programme artistique dense et ponctuée par de nombreuses activités se déployant même hors les murs, et ce malgré - crise économique mondiale oblige - des effectifs et des budgets constants. Soulignons d’abord que le Mudam a fêté avec succès son cinquième anniversaire. Les journées portes ouvertes du 2 et 3 juillet 2011 ont été l’occasion d’entourer les expositions de l’été de performances, d’ateliers et de concerts qui ont ravi petits et grands...

Téléchargez le rapport d'activités 2011.

Rapport d'activités 2010

À maints égards, l’année 2010 aura été, pour le Mudam, une année de consolidation, mais aussi de relance et d’innovation, et ce malgré la crise financière mondiale et ses répercussions directes et indirectes sur tous les domaines d’activités. Consolidation d’abord, car après les années mouvementées depuis son ouverture en juillet 2006 (année culturelle en 2007, année du départ de la première directrice en 2008 et année de transition en 2009), le Mudam vise désormais le moyen et le long terme, aussi bien dans ses relations avec les publics que dans son organisation propre...

Téléchargez le rapport d'activités 2010.

Rapport d'activités 2009

L’année 2009 a été une année de transition. Lors de ma prise de fonction, j’ai vite constaté que j’avais hérité d’une équipe très compétente et motivée, d’un musée déjà bien installé dans le paysage artistique international malgré sa jeunesse, d’un programme artistique riche et varié et d’une collection en plein devenir. Cependant, le départ de l’ancienne directrice, Marie-Claude Beaud, et la situation financière difficile en début d’année ont immédiatement pesé sur les perspectives de manoeuvre pour l’année en cours, d’autant plus que l’éclatement de la crise financière mondiale a non seulement fragilisé le soutien en mécénat (avec la perte, en début d’année, d’un mécène...

Téléchargez le rapport d'activités 2009.

Rapport d'activités 2008

Ayant pris mes nouvelles fonctions il y a quelques semaines seulement, je ne peux que saluer, à la vue du présent rapport d’activités pour l’année 2008, l’intense et foisonnante activité du Mudam sous la direction de Marie-Claude Beaud. Ma prédécesseure a réussi à installer cette institution sur la scène internationale et régionale par un programme de préfiguration original et varié (2000-2006), une ouverture très remarquée (exposition Eldorado en juillet 2006) et un peu plus de deux ans de programmation artistique et d’enrichissement de la Collection dont les pages suivantes rendent compte. En tant que directeur artistique du Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain durant toute cette période, j’ai eu la chance de pouvoir suivre ces développements et...

Téléchargez le rapport d'activités 2008.

Rapport d'activités 2007

La première année complète d'ouverture de Mudam s’achève. 2007 a été cette première année où l’équipe s’est approprié le musée, cette première année où le musée a pu rencontrer son public. Un public qui accroche, incontestablement : 66.000 visiteurs sur 6 mois en 2006, 90.000 en 2007. Le challenge de 2008 sera de maintenir cet engouement et de continuer à toucher des publics différents. 2007 a été une année d’expérimentation, d’essais en circuit fermé, de redynamisation de la stratégie d’expositions dans un rythme décalé. Ainsi nous avons pu réaménager les galeries pour tenter de nouveaux fonctionnements. La série d’événements autour de la Boutique et du Café, la gratuité du mercredi, la Playlist ou la carte améliorée du restaurant ont attiré de nouveaux publics. L’image d’un lieu...

Téléchargez le rapport d'activités 2007.