Dans les peintures de Tina Gillen (*1972), le sujet représenté est souvent réduit à sa plus simple expression. Ses œuvres mettent en scène des univers figuratifs contrebalancés par des formes abstraites, le va-et-vient entre ces deux dimensions s’accompagnant d’un savant équilibre entre une grande maîtrise du vocabulaire pictural et un certain « lâcher prise » dans la réalisation, entre une certaine rigueur dans la composition et une approche plus intuitive. Le regard du spectateur oscille entre planéité et profondeur. Il en résulte une confusion complexe, une atmosphère chargée. La perspective linéaire semble abolie, la perception bascule. Ses peintures trouvent généralement leur source dans des photographies issues de contextes variés – magazines, Internet, cartes postales, etc. – que Gillen soumet à un processus de réduction et d’abstraction : « J’ôte des éléments afin d’arriver paradoxalement à une certaine lisibilité. Je souligne l’abstraction en ne conservant que le strict minimum », précise-t-elle.

Häusersequenz


Vue de l’exposition Germination IX, Villa Arson, Nice, France, 1996

Tina Gillen
Häusersequenz, 1996
24 acryliques sur toile et une caisse en bois
35 x 45 cm chacune
© Photos : Galerie Nosbaum & Reding, Luxembourg

La Häusersequenz (1996), réalisée vers la fin de ses études à Vienne, représente le début de son évolution vers une certaine abstraction, considérée par Gillen elle-même comme un abandon graduel de tout contrôle sur le processus pictural. En réduisant des vues de maisons de son propre environnement à des images d’un réa­lisme intemporel, l’artiste souligne les ressemblances et élimine toute narration. « La maison en tant que miroir de ses habitants est compromise. » (Gillen)

Katrina

Tina Gillen
Katrina, 2008
Acrylique sur toile
210 x 300 cm
Collection Mudam Luxembourg
Donation 2009 - Marie-Anne et Jacques Loesch
© Photo : Galerie Nosbaum & Reding, Luxembourg

Sans Titre

Tina Gillen
Sans Titre, 2004
Sérigraphie sur papier
30 x 40 cm
Collection Mudam Luxembourg
Donation anonyme – 2007
© Photo : Rémi Villaggi

Entretien avec Tina Gillen réalisé à l'occasion de l'exposition Le meilleur des mondes (30/01/2010 - 24/05/2010)

.art

D’Wierk Häusersequenz vun der Lëtzebuerger Kënschtlerin Tina Gillen an der Emissioun .art op RTL.

Mech géif mol interesséieren

Explikatiounen iwwer d’Billerserie vum Tina Gillen aus der Mudam Sammlung an der Emissioun Mech géif mol interesséieren, wat dat hei ass? um Radio 100,7.

Jeune médiateur

D'Tina Gillen erkläert vun engem “Jeune Médiateur”.