Michel Majerus(1967-2002) s’est créé, malgré la brièveté de sa carrière, une réputation internationale. Puisant librement ses sources d’inspiration dans l’art du vingtième siècle, surtout dans le Pop Art, mais aussi dans l’iconographie numérique, le monde de la publicité ainsi que dans le vocabulaire de la peinture gestuelle, il a une prédilection pour les grands formats et les installations jouant avec les espaces. Pour Majerus, tous les éléments dont il se sert en peinture ont la même valeur. Les affrichissant de toute hiérarchie, il les utilise comme des chiffres, des symboles chargés de l’histoire et des significations de ce qu’ils représentent.

Halbzeit

La toile intitulée Halbzeit de Michel Majerus (1967-2002), peintre luxembourgeois à qui Mudam a consacré une grande rétrospective en 2007, est une peinture gestuelle qui semble avoir été rapidement brossée. La couche violette, griffée nerveusement dans la couleur encore fraîche, recouvre et efface une composition antérieure. Deux inscriptions et un logo (peints avec application dans un véritable souci de reproduction des caractères typographiques) viennent parachever cette œuvre qui semble prête à être « consommée » aussi vite qu’elle a été produite. L’effet recherché est immédiat, viscéral, comme dans le slogan Thirst – juice. Désir – produit, c’est le rythme qui lie consommateur et publicité : ce minimum de temps nécessaire à court-circuiter la réflexion.

Michel Majerus
Halbzeit, 2002
Acrylique sur toile
220 x 200 cm
Collection Mudam Luxembourg
Acquisition 2002
© Photo : Galerie Max Hetzler

Running in Cycles

Vue de l’exposition Michel Majerus, Mudam Luxembourg, 09/12/2006 - 07/05/2007
© Photo : Jens Ziehe, Berlin
Michel Majerus
Running in Cycles, 2001
Sérigraphie couleur sur PVC
500 x 750 cm
Collection Mudam Luxembourg
Acquisition 2002
© Photo : Jens Ziehe, Berlin

Untitled (Violet)

Michel Majerus
Untitled (Violet), 1997
Peinture acrylique sur toile
300 x 320 cm
Collection Mudam Luxembourg
Donation 2006 - Les Amis des Musées d’Art et d’Histoire Luxembourg
© Photo : Jens Ziehe, Berlin

Un tableau non figuratif et gestuel comme Untitled (Violet) de 1997 peut, de prime abord, s’inscrire dans la filiation de la peinture abstraite expressionniste. Pourtant, Majerus use d’une certaine ironie. Il cantonne ainsi volontairement le champ de l’action picturale dans un coin supérieur de la toile, tout en mettant en valeur les projections de peinture, et donc les traces du processus artistique. Plutôt que le tableau abstrait lui-même, il offre au visiteur l’image d’une peinture abstraite et subvertit, par cette distanciation, les conventions. 

.art

D’Wierk Halbzeit vum lëtzebuerger Kënschtler Michel Majerus an der Emissioun .art op RTL.