LATOYA RUBY FRAZIER

27/04/2019 - 29/09/2019
Share
 

À l’occasion du Mois européen de la photographie (mai 2019), Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean consacre une exposition monographique à l’une des photographes les plus marquantes de sa génération, LaToya Ruby Frazier. Depuis le début des années 2000, l'artiste américaine développe une pratique documentaire à la fois personnelle et militante, en prise avec les réalités sociales, politiques et économiques des États-Unis.

Pier 54, A Human Right to Passage, 2014 © LaToya Ruby Frazier 

Réalisée entre 2001 et 2014 autour de trois générations de femmes – sa grand-mère, sa mère et elle-même –, l’ambitieuse série qui l’a fait connaître, The Notion of Family, témoigne du déclin de sa ville natale, Braddock, ancienne capitale de l’acier de la banlieue de Pittsburgh en Pennsylvanie, devenue ville fantôme. À partir d’expériences individuelles, l’artiste fait émerger une histoire collective et des problématiques de portée universelle. « Braddock est partout », dit-elle. 

L’exposition de LaToya Ruby Frazier au Mudam Luxembourg regroupe trois ensembles photographiques. Autour de The Notion Of Family, se déploient deux séries récentes prolongeant l’attention qu’elle porte aux classes ouvrières et à l’articulation entre vie personnelle et enjeux sociaux et politiques. La première, On the Making of Steel Genesis: Sandra Gould Ford (2017), est le fruit d’une étroite collaboration avec Sandra Gould Ford, photographe et écrivain, qui fut employée dans l’industrie sidérurgique à Pittsburgh et documenta de multiples manières la vie dans les usines et leur fermeture. La seconde, Et des terrils un arbre s’élèvera (2016-2017), résulte quant à elle d’un ambitieux projet réalisé dans le Borinage, près de Mons, en Belgique, avec d’anciens mineurs et leurs familles. 

L'exposition LaToya Ruby Frazier au Mudam Luxembourg – Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean est organisée dans le cadre du Mois européen de la photographie Luxembourg. 

Note biographique 

LaToya Ruby Frazier est née en 1982 à Braddock, en Pennsylvanie, aux États-Unis. Ses oeuvres ont fait l’objet d’expositions personnelles dans des institutions telles que le MAC’s à Mons (2017), le CAPC à Bordeaux (2016), le Carré d’art à Nîmes (2015), le Brooklyn Museum à New York et l’Institute of Contemporary Art à Boston (2013). Elle a également participé à plusieurs biennales d’envergure internationale telles que la 56e Biennale de Venise (2015), la 8e Biennale de Busan (2014) ou la 76e Whitney Biennial (2012). Elle a reçu de nombreuses récompenses parmi lesquelles le Gordon Parks Foundation Award en 2016 et le MacArthur Fellowship en 2015. La même année, l’International Center of Photography de New York lui a décerné le Infinity Award pour son livre The Notion of Family (Aperture, 2014). 

Commissaire :
Christophe Gallois, assisté par Marion Vergin