FIGURES SENSIBLES

PHOTOGRAPHIES DE LA COLLECTION MUDAM
31/01/2019 - 29/09/2019
Share
 

Dès la fin du mois de janvier, et dans la perspective du projet de LaToya Ruby Frazier à découvrir en avril dans le cadre du Mois Européen de la Photographie, la présentation d’une sélection de photographies issues de la Collection Mudam est l’occasion de proposer une réflexion sur le médium à partir de la question de la représentation et des effets de l’image sur notre approche du réel. 

Shirin Neshat, Women of Allah, 1997. Collection Mudam Luxembourg, Apport Focuna © Photo : Christof Weber

Articulée autour de l'idée de figure, elle explore par exemple la notion de portrait ainsi que la relation établie au modèle. Le regard des artistes présentés révèle par ailleurs la complexité et la richesse du rapport qu’ils entretiennent au réel. Les extravagantes mises en scène d’inconnus entourés de leurs accessoires de mode préférés par Kyoichi Tsuzuki (*1956) semblent nous éloigner de la réalité. Elles révèlent pourtant en creux et de manière sensible autant d’individualités. Loin de se limiter à la captation d’un étant donné, les artistes n’hésitent pas à instiller dans la photographie une dimension factice à la manière des environnements recomposés de Thomas Demand (*1964) et à délibérément brouiller la frontière entre réel et fantaisie, comme dans les compositions soignées du photographe japonais Izima Kaoru (*1954) ou encore lorsque Sophie Calle (*1953) transforme un anonyme en héros romanesque au travers d’une improbable filature.

Nan Goldin, Käthe in the tub, West Berlin, 1984. Collection Mudam Luxembourg, Acquisition 1997 - Apport Focuna © Photo: Rémi Villaggi / Mudam Luxembourg