BERT THEIS

30/03/2019 - 23/08/2019
Share
 

Dans l’ensemble de ses espaces du niveau -1, Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean présente la première exposition rétrospective de l’artiste luxembourgeois Bert Theis, qui rassemble plus de 100 oeuvres. Sont présentés des maquettes, des dessins préparatoires, des photographies et des vidéos documentant les projets dans l’espace public qui l’ont rendu célèbre, mais aussi des oeuvres dévoilant des aspects moins connus de son travail, comme ses collages, ses oeuvres conceptuelles interrogeant l’histoire de l’art, la peinture et le statut des images, ou encore un ensemble de ses « text works ».

Bert Theis, Potemkin Lock, Pavillon Luxembourgeois, 46e Biennale de Venise, 1995. Collection Mudam Luxembourg - Acquisition 2014 © Photo : Wolfgang Träger

Du début de sa carrière, en 1990, jusqu’à son décès, en 2016, Bert Theis a exploré la relation entre l’art et l’espace public. Ses oeuvres, qu’il qualifiait volontiers de « philosophiques », laissent une grande place à la participation active de chacun et sont une invitation à la pause, à la réflexion et au partage, face au rythme frénétique imposé par la vie quotidienne. À l’image des « plateformes » et des « pavillons » qu’il installa de manière temporaire au coeur de différentes villes d’Europe et d’Asie, elles proposent une réponse chaque fois spécifique aux questions sociales, urbaines, géographiques ou artistiques soulevées par les contextes dans lesquels elles s’inscrivent. Ses recherches sur la question du « site-specific » l’ont conduit au « fight-specific art », avec le lancement en 2001 à Milan – sa ville d’adoption à partir de 1993 –, d’Isola Art Center, une plateforme collective réunissant artistes, historiens de l’art, philosophes, activistes et citoyens autour de la question de la transformation de l’espace urbain. 

À l’occasion de cette exposition, un ensemble de projets et d’événements satellites est organisé en collaboration avec plusieurs institutions culturelles, afin de créer un « moment Bert Theis » au Luxembourg. Au LUCA Luxembourg Center for Architecture, par exemple, est présentée l’installation out – Office for Urban Transformation, qui accueille un cycle de conférences et d’ateliers. 

L’exposition est accompagnée d’une publication monographique rassemblant plusieurs essais inédits et une importante section iconographique. 

Note biographique 

Bert Theis, né en 1952 et mort en 2016, vivait et travaillait à Luxembourg et à Milan. Ses oeuvres ont été présentées dans les plus grandes manifestations d’art contemporain telles que la 46e Biennale de Venise (1995), Skulptur Projekte Münster (1997), la 4e Biennale de Gwangju (2002) ou encore la 10e Biennale d’Istanbul (2007). Suite à des commandes ou des appels à projets, il a également conçu plusieurs installations permanentes dans l’espace public comme la Spirale Warburg à Strasbourg (2002), l’European Pentagon à Bruxelles (2005) puis à Luxembourg (2007), Le troisième système au parc du domaine départemental de Chamarande (2006) et 2551913 au parc de la Butte du Chapeau-Rouge à Paris (2013). Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles, notamment au PAV – Parco d'Arte Vivente à Turin (2015), au Centro Pecci à Prato (2009), à la Federico Bianchi Contemporary Art Gallery à Lecco (2008) et au Mamco à Genève (2007). Il fut l’un des fondateurs et l’un des principaux protagonistes du projet Isola Art Center, une plateforme internationale pour l’art contemporain installée au coeur du quartier d’Isola à Milan.

Commissaires :
Enrico Lunghi, en collaboration avec Christophe Gallois, assistés par Marion Vergin