EDU BOX ARCHIVES

Chers enseignants !

Vous trouverez dans ces valises pédagogiques des fiches sur le musée ou une sélection d’œuvres des expositions passées. Chacune contient de courtes introductions, des activités pour les élèves et bien d'autres pistes. Chaque valise pédagogique est disponible librement au musée ou peut être téléchargée. Le matériel (box, clipboards, fiches et crayons) doit être redéposé à sa place une fois la visite terminée.

João Penalva
L’artiste portugais João Penalva est un conteur d’histoires d’un genre très particulier, à la fois fantastique et prosaïque. En passant librement d’un médium à un autre, en utilisant à loisir des matériaux différents, il associe le plus souvent langage et image, et élabore des fictions qui laissent une grande place à l’interprétation de chacun.

No Man's Land
La sanctuarisation est une des réponses fréquentes aux inquiétudes écologiques portant sur les territoires naturels : celle voulue comme telle, mais aussi celle résultant d’effets induits par des situations militaires ou politiques. Ces situations, qui visent à réguler l’impact de la présence humaine sur notre terre, modifient fortement notre imaginaire culturel. L'exposition No Man's Land rassemble une quinzaine d’artistes ayant défini un terrain d’étude autour de cette question et dont le travail invite à réenvisager notre rapport envers le monde naturel. 

Su-Mei Tse
Marquée par ses origines cosmopolites, entre l’Europe et l’Asie, et par l’attention qu’elle porte à la dimension sonore du monde, la pratique de Su-Mei Tse est traversée par des questions telles que le temps, le souvenir, la musicalité, ou encore le langage. Empruntant des formes variées – sculptures, vidéos, photographies, installations –, ses oeuvres opèrent chaque fois des passages entre différents champs : entre le son et l’image, la nature et la culture, l’espace mental et l’expérience sensible par exemple.

Ad Reinhardt
L’exposition Hard to Picture: A Tribute to Ad Reinhardt se consacre à un pan largement ignoré de l’oeuvre d’Ad Reinhardt (1913-1967), celui de son travail d’illustrateur, une activité qui s’est déployée en parallèle de ses trente années de carrière en tant que peintre abstrait, des années 1930 jusqu’en 1960. Cette exposition donne à découvrir plus de 250 caricatures politiques et chroniques dessinées satiriques provenant des archives de la Fondation Ad Reinhardt de New York ; il s’agit de la plus grande rétrospective jamais consacrée à ce travail. 

Flatland / Abstractions Narratives #2
Flatland / Abstractions narratives#2 au Mudam rassemble une vingtaine d’artistes contemporains faisant doublement écho au livre d’Abbott. D’une part, parce qu’ils composent des récits à partir de formes abstraites ; d’autre part, parce qu’en télescopant les notions d’« abstraction » et de « narration », ils peuvent être considérés comme hérétiques du point de vue d’une certaine histoire de l’art.

Tony Cragg
L’exposition de Tony Cragg au Mudam Luxembourg n’a pas la prétention d’être une rétrospective. En montrant un choix d’œuvres qui ont pour la plupart été réalisées au cours des vingt dernières années, elle vise avant tout à témoigner de la diversité et du dynamisme caractéristiques de l’œuvre de cet artiste de renommée internationale, qui se signale par ailleurs par une producti- vité hors du commun.

Darren Almond
D’une étonnante diversité formelle et d’une grande cohérence conceptuelle, la pratique de l’artiste anglais Darren Almond est parcourue par des questions telles que le temps, l’espace, l’histoire et le paysage. Explorant la manière dont ces différentes dimensions s’entrecroisent et celle dont nous les « habitons », nombre de ses œuvres témoignent de l’intérêt qu’il porte aux expériences subjectives, liminales, qui excèdent toute appréhension immédiate et remettent ainsi en jeu les fondements de nos perceptions et de nos connaissances.

Samuel Gratacap
Photographe dont le travail s’inscrit à la fois dans le champ des arts visuels et celui du photo- journalisme, Samuel Gratacap s’intéresse aux phénomènes de migration et aux lieux de transit générées par les con its contemporains. Ses projets sont le fruit de longues périodes d’immer- sion, un temps nécessaire pour comprendre la complexité des situations et restituer ce qui, au- delà des nombres, des ux, des cartes, des données géopolitiques et de l’actualité médiatique, en constitue le cœur : des trajectoires et des expériences personnelles.

Cristina Lucas
Cristina Lucas concentre essentiellement ses recherches sur deux thèmes liés à ces dynamiques de pouvoir. Dans un premier temps, elle aborde le problème des inégalités homme-femme en détournant la narration inhérente aux œuvres d’art pour mettre en exergue la prédominance de récits patriarcaux dans les champs de l’art et de la culture, et retourner la violence de ces derniers contre eux-mêmes. 

Wim Delvoye
Le contenu de ce dossier est porté sur l’initiative, il donne des incitations à réfléchir, à rechercher, à s’activer. Pour les informations, les intéressés peuvent trouver textes, catalogues et bibliographies au Studio du Mudam ou se diriger vers les médiateurs. Les fiches aident l’enseignant à préparer les élèves à la visite au musée et servent de support aux activités pour prolonger l’expérience au Mudam de retour en classe. 

Fiona Tan . Geography of Time
L’expérience de l’art passe par la rencontre avec l’œuvre. Cela peut être à l’origine d’un choc, d’une collision, d’une surprise. La diversité des œuvres exposées demande à se laisser mener par des temporalités et des sensibilités différentes. Si vous disposez d’environ une heure, profitez de la visite avec vos élèves pour donner goût, rendre curieux et découvrir la création contemporaine à travers certaines oeuvres en profondeur.

Damien Deroubaix . Picasso et moi
Le dossier vous présente un choix d’œuvres de l’exposition Damien Deroubaix . Picasso et moi. Outre les informations sur les artistes et les œuvres de l’exposition, nous proposons des notions et thématiques qui peuvent servir d’entrée en matière de sciences, de culture générale, d’histoire de l’art et de littérature, d’histoire et société, d’éducation morale et religieuse. Ces entrées thématiques peuvent mener vers un dialogue, une discussion ou une relation avec les programmes scolaires.

Eppur si muove . Art et technique, un espace partagé
S’ouvrant avec une évocation de l’emblématique pendule de Léon Foucault – « celui, comme le souligne l’artiste Piotr Kowalski, qui le premier a démontré physiquement le mouvement de toupie de la Terre » –, l’exposition s’articule autour de trois sections, « La Mesure du monde », « La Matière dévoilée », « Les Inventions appliquées », chacune se déployant sur un étage du musée, au fil de plusieurs salles thématiques. 

David Altmejd . Flux
Jouant avec une grande diversité de matériaux, le sculpteur canadien David Altmejd met en scène des créatures, souvent anthropomorphes et animales, dans un univers nourri de son intérêt pour les sciences naturelles ainsi que pour l’architecture. En collaboration avec le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et le Musée d’Art Contemporain de Montréal, le Mudam présente une exposition monographique réunissant oeuvres anciennes et inédites.

Franz Erhard Walther . Architektur mit weichem Kern
Franz Erhard Walther développe sa conception de l’oeuvre (son Werkbegriff) à partir de la fin des années 1950, période voyant poindre chez de nombreux artistes les premières remises en question des conditions encadrant la création artistique. Les formes traditionnelles de l’art ne parviennent pas à traduire ses intérêts artistiques d’alors ; en revanche, les processus d’utilisation du matériau, l’action ou encore la forme d’exposition constituent pour lui de passionnants champs d’exploration permettant d’aborder pleinement la définition de l’oeuvre. 

Solides Fragiles
S’intéressant à l’expérience physique et sensitive, les œuvres de l’exposition Solides Fragiles font la part belle à l’immatérialité, à l’irradiation sensible des formes, leur émanation et leur aptitude à entrer en résonance, voire à se fondre avec leur environnement. Ainsi, l’atmosphère, la lumière et la réflexion ne sont pas de simples facteurs extérieurs mais sont constitutives du travail. Substances ambiantes et agissantes, elles révèlent l’œuvre. Réciproquement, l’œuvre à son tour dévoile l’espace. 

NY–LUX. Edward Steichen Award 2004–2014
Créé en 2004 à la mémoire du célèbre photographe et conservateur américain Edward Steichen, né à Bivange au Luxembourg en 1879, le Edward Steichen Award a pour ambition de contribuer au dialogue entre les scènes artistiques d’Europe et des États-Unis ; dialogue dont Edward Steichen a été, au début du XXe siècle, l’un des principaux instigateurs. Décerné tous les deux ans à un artiste du Luxembourg ou de la Grande Région par un jury international, il offre au lauréat une résidence de six mois à New York, au sein du célèbre programme ISCP (International Studio and Curatorial Program). Il est complété depuis 2011 par un second prix attribué à un jeune artiste luxembourgeois, le Edward Steichen Luxembourg Resident in New York.

Lee Bul
L’artiste sud-coréenne Lee Bul achève ses études de sculpture à Séoul en 1987, à une époque où, après le régime dictatorial et la domination militaire, les réformes démocratiques permettent l’ouverture d’un pays en plein essor économique et esquissent des perspectives d’avenir aussi miroitantes qu’incertaines. Lee Bul s’insurge alors contre les conventions artistiques de son pays en réalisant des performances et des actions fortement centrées sur le corps. Faisant appel à l’idée de guérilla, elle surgit, par exemple, en public sous les traits d’un monstre, vêtue de costumes en tissu souple à l’aspect tentaculaire. Dans ses premières œuvres se reflètent ainsi ses états d’âme personnels, tout comme ceux de la société.

Thea Djordjadze et Lutz & Guggisberg
Dans les deux salles, le public est invité à parcourir l'espace habité par l'œuvre selon son propre rythme - à flâner. Se laisser influencer dans ses pensées par tous ses sens engage le public à s'investir d'une manière personnelle. Lors du parcours individuellement construit ce sont les associations que chacun fait par rapport aux matériaux, aux formes et à l'ensemble proposé, qui font du sens. Cette EDUBOX propose des réflexions et des activités autour de la perception.

L’Image papillon 
Puisant son inspiration dans l’œuvre de l’écrivain allemand W. G. Sebald,  l’exposition L’Image, papillon s’intéresse aux relations complexes qui lient l’image et la mémoire. Elle regroupe seize, artistes dont les œuvres,  à l’instar des livres de Sebald,  abordent les champs de la mémoire et de, l’histoire sur le mode de l’expérience et de l’enchevêtrement des temps.

Atelier Luxembourg
Si vous souhaitez venir avec votre classe, il suffit d’envoyer un email à visites@mudam.lu avec les informations suivantes : date et heure souhaitée, niveau de la classe, nombre d’élèves, langue de la visite, contact de l’enseignant...

Dieu est un fumeur de Havanes. Collection Mudam
Avec un projet qui s'intéresse aux notions de croyance et de fétichisme, Mudam clôture le cycle des expositions autour de la collection inauguré en 2010 avec Brave New World puis Premier étage, Second degréWalking throughI've dreamt about et Les Détours de l'abstraction. Quelle est la part du mythe, qu'est-ce qu'une idole aujourd'hui ? Qu'en est-il de nos croyances contemporaines ?

Les Détours de l’Abstraction (Collection Mudam)
Afin de pouvoir aborder l'exposition dans toute sa complexité, nous vous proposons 4 thèmes avec à chaque fois une sélection d'artistes: la citation / le remake, le geste, couleur-espace, l’allusion...

Sanja Iveković, Steven C. Harvey, Simon Evans, Sarah Sze, Filipa Cesar, Emily Bates
Nous vous recommandons de commencer votre visite par une introduction de l’exposition dans le Grand Hall. Les informations contenues dans l’EduBox vous permettent de lancer une discussion autour de quelques thèmes...

Tina Gillen, Victor Man, Børre Sæthre, Sarah Sze, Maurizio Galante & Tal Lancman, Fabrica, Conrad Shawcross
L’expérience de l’art passe par la rencontre avec l’œuvre. Cela peut être à l’origine d’un choc, d’une collision, d’une surprise. La diversité des œuvres exposées demande à se laisser mener par des temporalités, des sensibilités différentes...

Mondes inventés, mondes habités
Afin de pouvoir aborder l'exposition dans toute sa complexité, nous vous proposons 4 thèmes avec à chaque fois une sélection d'artistes : l’inventeur, phénomènes physiques et forces naturelles, exploration du monde, mondes réinventés...

Out-of-Sync
L’exposition Out-of-Sync – The Paradoxes of Time aborde la vaste place qu’occupe la dimension temporelle dans le champ des arts visuels et nous offre ainsi l’expérience du caractère insaisissable du temps...

Daniel Buren
Nous vous proposons d’aller à la rencontre et à la découverte de l’œuvre de Daniel Buren, artiste devenu un acteur incontournable de l’art contemporain malgrés les oppositions et les critiques virulentes faites à l’égard de son travail...

Attila Csörgö
Avez-vous déjà essayé de peler un fruit en prenant soin de laisser la pelure en un seul morceau ? D'aplatir cette pelure pour finalement reconstituer le volume du fruit ? Lorsque vous prenez une photo, vous êtes-vous déjà demandé si...

Mudam Collection
Le dossier vous présente un choix d’œuvres de l’exposition Mudam Collection. Outre les informations sur les artistes et les œuvres de l’exposition, nous proposons des notions et thématiques qui peuvent servir d’entrée en matière...

Le meilleur des mondes (du point de vue de la Collection Mudam)
Outre les informations sur les artistes et les œuvres, ce dossiers propose aussi diverses entrées en matière de culture générale, d’histoire de l’art et de littérature, d’histoire et société, d’éducation morale et religieuse...

New Media Art
Nouveaux médias, nouveaux repères. Pour ne pas rester sans repères face aux œuvres issues des nouveaux médias l’Edu Box propose une approche thématique à l’aide d’un glossaire...

C’est comment un artiste ?
Choisis un profil d’artiste qui t’accompagnera à travers l’exposition ELO: Inner Exile - Outer Limits. Découvre le lieu préféré de l’artiste au Mudam, sa façon de travailler et ce que nous confie son œuvre...

China Power Station
L’exposition China Power Station: Part III reflète les profonds changements que traverse la Chine actuelle. Ces artistes montrent un intérêt particulier pour la question de la mémoire et de l’enregistrement...

Portugal Agora
L’exposition Portugal Agora - À propos des lieux d’origine pose un regard sur la scène artistique portugaise contemporaine. À travers divers media - photographie, vidéo, peinture, sculpture, installation...

Glenn Ligon
L’exposition monographique de l’artiste d’origine afro-américaine Glenn Ligon, né en 1960 dans le Bronx à New York, explore les notions de construction de l’identité, de l’altérité et de racisme...

Mudam Guest House
Mudam, installé dans ses murs depuis plus d’un an, continue dans la lancée de son programme « Be the artists’ guest » : inviter les artistes qui viennent des champs les plus variés à imaginer et à réagir...

Tomorrow Now
C’est à une multiplicité de nouveaux mondes, imaginés et annoncés par la science-fiction, que le design fait face aujourd’hui : des mondes fluides, virtuels, nanos et supers, multidimensionnels, intergalactiques...

Michel Majerus
Michel Majerus réunit pour ses peintures toutes sortes d’images et de textes. Il travaille un peu comme un DJ qui se sert de différents fragments de musique pour les assembler en un nouveau morceau...

Eldorado
Ce dossier vous présente un choix d’œuvres parmi l’ensemble des projets de l'exposition d'ouverture Eldorado. Chaque projet soulève des possibilités pédagogiques et thématiques différentes, nous vous proposons de choisir...