RICHARD DEACON, PASCALE MARTHINE TAYOU, SU-MEI TSE

Les trois œuvres rassemblées dans le jardin des sculptures ont été créées par les artistes Richard Deacon (*1949), Pascale Marthine Tayou (*1967) et Su-Mei Tse (*1973). Elles appartiennent toutes à la collection du Mudam et permettent de découvrir diverses manières d’aborder le travail en volume. 

Fidèle au langage visuel de la Nouvelle Sculpture Anglaise des années 1980, Richard Deacon aime manipuler les formes. Pour réaliser Eight, il a soumis le bois, dans sa forme brute, à un mouvement de torsion, ne dissimulant pas le processus de fabrication : vis et boulons soulignent le jeu de construction formelle auquel se livre l’artiste anglais. 

Richard Deacon, Eight, 1997
Hêtre courbé à la vapeur, 185 x 390 x 140 cm
Collection Mudam Luxembourg
Apport FOCUNA. Acquisition 1998
© Photo : Rémi Villaggi

Pascale Martine Tayou, Camerounais installé en Belgique, fait partie quant à lui d’une génération d’artistes africains qui abordent les questions postcoloniales en mêlant les expériences qu’ils ont de leur pays d’origine avec celles qu’ils font du monde occidental. Le hiératisme du personnage n’est pas sans rappeler la silhouette d’un fétiche totémique. Intitulée Fashion Street, l’œuvre prend forme au travers de l’assemblage d’éléments hétéroclites, autant d’objets symptomatiques de la société contemporaine.

Pascale Marthine Tayou, Fashion Street, 2010
Crystal, matériaux divers, 258 x 47 x 37 cm
Collection Mudam Luxembourg, Acquisition 2011
© Photo: Mudam Luxembourg

Enfin, Many Spoken Words de Su-Mei Tse reprend le vocabulaire classique de la sculpture monumentale. Perlant d’une vasque, l’encre noire jaillit d’une fontaine de jardin d’inspiration baroque comme on en trouve fréquemment sur les places ou dans les jardins publics. À travers cette sculpture tant visuelle que sonore, l’artiste luxembourgeoise rend hommage à la littérature, évoquant le potentiel des mots et l’éternel renouvellement de la création.    

Su-Mei Tse, en collaboration avec Jean-Lou Majerus, Many Spoken Words, 2009
Encre noire, fonte, pierre, pompe, 220 x ø 450 cm
Collection Mudam Luxembourg, Acquisition 2009
© Photo : Andrés Lejona