D'EPPUR AUX LABORATOIRES

SECOND VOLET DE LA COLLABORATION ENTRE LE MUDAM LUXEMBOURG ET LE MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS, L’EXPOSITION « LABORATOIRES DE L’ART » PROLONGE LA DÉMARCHE AYANT CONDUIT À L’EXPOSITION « EPPUR SI MUOVE » PRÉSENTÉE À LUXEMBOURG DE JUILLET 2015 À JANVIER 2016.
22/07/2016
Share
 

De nombreux artistes contemporains manifestent en effet leur intérêt et leur curiosité pour les enjeux scientifiques matérialisés par les collections techniques. À travers leurs oeuvres, ils s’intéressent aux instruments scientifiques, rejouent des expériences ou les prolongent dans le champ des arts visuels. L’exposition déroule un nouveau fil rouge autour de la démarche expérimentale. Elle se déploie en cinq chapitres intitulés « Invitation à l’expérience », « Formes déployées », « Jeux d’optique », « Manifestations de l’invisible » et « Figures acoustiques », mettant en scène la problématique de la perception des phénomènes de la physique et celle de leur représentation à travers des objets et des oeuvres souvent surprenants.

En convoquant l’art contemporain, cette exposition ouvre de nouvelles pistes pour appréhender les collections scientifiques et techniques, décloisonner les savoirs et jouer sur les temporalités. S’esquissent ainsi les contours d’un « espace partagé » entre artistes, ingénieurs et scientifiques, lieu de regards croisés, singuliers et complémentaires sur le monde qui nous entoure.

L’exposition s’inscrit dans l’histoire du Conservatoire des arts et métiers : créé par la Convention en 1794, dédié au soutien et à la promotion de l’industrie française, le Conservatoire possède une collection unique et exceptionnelle d’objets, machines, modèles, dessins et livres. Mobilisée à l’origine dans le cadre des leçons d’un « haut enseignement de sciences appliquées à l’industrie », cette collection a progressivement acquis un statut patrimonial et permet aujourd’hui d’apprécier les grandes étapes de l’histoire des sciences, des techniques et de l’industrie.

L'exposition Laboratoires de l’art est visible au Musée des arts et métiers de Paris jusqu'au 4 septembre 2016.

Avec les œuvres de :
Dominique Blais
Attila Csörgő
Edith Dekyndt
Ólafur Elíasson
eRikm
Fischli & Weiss
Gego
Véronique Joumard
Jugnet + Clairet
Žilvinas Kempinas
Piotr Kowalski
Sophie Krier
Bertrand Lamarche
Agnieszka Polska
Evariste Richer
Conrad Shawcross
Guido van der Werve
Raphaël Zarka

Commissariat :
Marie-Noëlle Farcy
Christophe Gallois
Clément Minighetti
pour le Mudam Luxembourg.

Marie-Sophie Corcy
Lionel Dufaux
Cyrille Foasso
pour le Musée des arts et métiers.